Évitez l’usage des cosmétiques périmés !

On possède tous un vieux rouge à lèvres rarement utilisé ou un eye-liner acheté l’an dernier se cachant au fond de la trousse de maquillage. Il ne faut pas oublier que les cosmétiques – tout comme les produits alimentaires – disposent d’une date de péremption. Cette dernière est à prendre en compte pour éviter les infections ou irritations.

Seulement examiner l’emballage pour savoir si un produit périmé

L’emballage contient certes des informations importantes, mais il ne faut pas se limiter à cela. Les produits contenant un FPS (facteur de protection solaire) affichent la date de péremption sur la boîte ou estampée à l’extrémité sertie du tube. Cependant, plusieurs produits peuvent comporter un pictogramme d’un pot ouvert accompagné de la lettre M (pour le mois). Ce symbole indique combien de temps le produit peut être conservé. Par exemple, 6 M signifie que le produit peut être conservé six mois après la première ouverture. Ce symbole est simplement une directive. Certains cosmétiques peuvent moins durer, surtout s’ils ne sont pas stockés correctement. Voilà pourquoi il faut aussi sentir l’odeur, examiner la couleur et la texture. On ne doit plus utiliser le produit si une détérioration est notée.

Éviter de ranger les cosmétiques dans la salle de bain

Les salles d’eau ne sont pas recommandées pour le rangement des produits cosmétiques. Il faut savoir que l’humidité favorise la croissance bactérienne. Les pots, le maquillage et les brosses se conservent ainsi dans un endroit propre, sombre et sec. Cet endroit peut être le tiroir du dressing ou celui de la table de nuit.

Les produits en pot durent davantage que ceux en tube

Ceci est entièrement faux. Contrairement aux tubes, l’usage de pots signifie que l’on met ses doigts dans le produit. Cela augmente le risque de contamination. Il est ainsi important de prendre des précautions supplémentaires lorsqu’on les utilise. On s’assure de bien nettoyer l’intérieur du couvercle afin d’éviter l’oxydation du produit en excès. Par ailleurs, il faut toujours bien fermer le pot après utilisation.

Les parfums n’ont pas de date de péremption

Cela est vrai. Toutefois, il ne faut pas oublier que les parfums ne durent pas éternellement. Pour les garder au mieux, on les dispose constamment dans un endroit frais et sombre avec les autres produits cosmétiques.

Jusqu’à deux ans pour le rouge à lèvres

Le produit possède effectivement cette durée. Cependant, il est conseillé de ne plus l’utiliser au-delà de cette période. La teneur en humidité peut favoriser une croissance bactérienne. Les eye-liners et les crayons à cils ont une durée de conservation similaire. Toutefois, on veille à souvent les aiguiser, et ne pas oublier de laver le taille-crayon après usage.

Changer régulièrement son mascara

Le produit ne se conserve pas longtemps. Sombre et humide, un tube de mascara constitue l’environnement idéal pour la croissance bactérienne. Il faut le changer tous les trois mois, en faire de même avec le liner liquide ou le correcteur.

Les hydratants pour corps, plus longtemps que les crèmes pour visage

Les premiers peuvent durer jusqu’à une année, tandis que les produits de soins du visage (crèmes, nettoyants, gommages ou masques) se conservent que six à neuf mois. Dans les deux cas, on vérifie ses produits avec soin. Certains ingrédients s’évaporent plus rapidement que d’autres, ce qui rend le cosmétique plus concentré qu’il ne devrait l’être. Cela augmente les risques d’irritation.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.