Retour sur la fashionweek de Paris

L’univers de la mode a pris d’assaut les grandes villes de la planète au cours de la fashionweek 2019, et après Milan et New York, ce fut au tour de Paris d’apporter sa touche à cet évènement tant attendu dans la semaine du 1er Octobre, et les collections présentées n’ont pas manqué de faire tournemer les têtes.

Une grande place accordée à l’écologie

Comme les thèmes de la préservation de la nature ont été largement mentionnés au cours des derniers mois, ceux-ci ont également occupé une large place dans cette fashionweek de Paris. Ainsi, la durabilité a été un élément récurrent dans les différentes tenues présentées, notamment par des créateurs tels que Marine Serre et Givenchy, qui ont proposé différentes créations utilisant des matériaux restaurés comme le denim. On a pu donc observer une large gamme de vêtements qui montrent qu’on peut être élégant sans pour autant puiser déraisonnablement dans les ressources de la planète.

Des maisons comme Dior ont profité de l’occasion pour annoncer le fait qu’elles allaient procéder à des reboisements cette rentrée. Concevoir des pièces vestimentaires eco-friendly n’est pas une chose nouvelles pour les créateurs comme Stella McCarthney, et celle-ci a eu l’occasion de se mettre en avant autant que possible cette saison, et a d’ailleurs évoqué que sa collection de cette année sera parmi les plus respectueuses de l’environnement qu’elle n’ait jamais publiée.

Les couleurs ont été mises à l’honneur

Comme ce fut le cas de bien des créateurs cette année, les pièces vestimentaires visibles sur les podiums à Paris au cours de la fashionweek ont été caractérisées par une grande richesse en couleurs. Cela se présente comme une rupture avec la tendance de l’année dernière, qui s’est plutôt orientée vers les costumes, autant pour femmes que pour hommes, donc des habits assez sobres. Balmain, reconnu pour ses créations en noir et blanc, n’a pas hésité à jouer avec les couleurs, tout en restant fidèle à ses palettes fétiches.

Ce fut également une occasion pour les vêtements du style années 1970 de refaire surface, dans la mesure où il n’y a rien de plus colorés que les vêtements de cette époque, et Léonard Paris n’a pas manqué de nous servir des pièces magnifiques dans cet esprit. En outre, les créateurs comme IsseyMiyake et JunyaWatanabe se sont tournées vers des tons de couleurs caractérisés par leur fraicheur.

Un petit relent d’extravagance

La mode française est généralement caractérisée par le fait d’être sobre et élégante, mais beaucoup des créateurs ont décidé de casser cette tendance, et bien que l’élégance reste de mise, plusieurs des collections ont pris une tournure extravagante. Ainsi, on peut mentionner la collection un brin fantaisiste de ThornBrowne, « Marie Antoinette », qui s’inspire de la souveraine. De leur côté, les créateurs Vivienne Westwood et Manish Amora qui se sont tournés vers des tons de couleurs flashy, ainsi que des formes oversized et des motifs kaléidoscopiques un peu partout sur leurs créations présentées cette semaine.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.